Veuillez noter les points suivants lors de l’achat d’un pont élévateur d’occasion

  1. Inspection du pont élévateur d’occasion

Avant d’acheter un pont élévateur d’occasion, il faut impérativement l’inspecter. Le pont élévateur doit être inspecté monté, de sorte à pouvoir vérifier s’il est encore fonctionnel. Au mieux, effectuer plusieurs mouvements de montée et descente (avec une voiture et sans charge) et écouter attentivement si le pont élévateur émet des bruits suspects. Si le pont élévateur ne peut être inspecté qu’à l’état démonté, le test de bruit ne peut pas être fait et dans ce cas, il vaut mieux s’abstenir de l’acheter.

  1. État du pont élévateur d’occasion

Dans la plupart des cas, l’état d’un pont élévateur d’occasion peut être constaté au premier coup d’œil. Lorsque le pont élévateur d’occasion semble à première vue en mauvais état, ce n’est pas bon signe.

Les pièces rouillées comme les broches et les pignons  peuvent entraîner des coûts élevés. Si toutefois sur le cadre de base ou les bras de levage, la peinture a légèrement disparu ou si un peu de rouille est visible, ce n’est pas bien grave, le pont élévateur n’est pas neuf et il faut s’attendre à quelques imperfections.

  1. Vérifier les écrous porteurs

Les principales pièces d’usure des ponts élévateurs d’occasion sont les écrous de levage. Chaque colonne comporte un écrou de levage constitué d’un écrou porteur et d’un écrou de sécurité (sous l’écrou porteur). Ces écrous garantissent le levage et l’abaissement du pont élévateur. Ces écrous suivent le mouvement de montée ou de descente de la broche. Si ces écrous sont encore en ordre, il doit y avoir un jeu d’environ 15 à 30 mm (selon le fabricant) entre les écrous. Si l’écrou porteur est défectueux, ce jeu n’existe plus. Cela signifie une réparation relativement coûteuse et complexe après l’achat du pont élévateur d’occasion. SI CES ÉCROUS NE SONT PAS REMPLACÉS, LE PONT ÉLÉVATEUR NE DOIT PAS ÊTRE UTILISÉ, SOUS PEINE DE DANGER MORTEL !!!

  1. Plaque signalétique des ponts élévateurs d’occasion

Dans de nombreux cas, la plaque signalétique a été retirée des anciens ponts élévateurs. Sans cette plaque signalétique, il est très difficile de savoir de quel fabricant ou modèle il s’agit. Si des pièces de rechange sont nécessaires, il sera très difficile de trouver les bonnes pièces sans la désignation exacte du modèle. Dans le meilleur des cas, vous trouverez encore la notice d’utilisation. Si vous souhaitez faire homologuer le pont élévateur par l’organisme de contrôle technique allemand TÜV, il vous faut impérativement la plaque signalétique, la notice d’utilisation et le livret de contrôle !

  1. Pourquoi le pont élévateur est vendu

Il est très intéressant de poser cette question au vendeur parce que s’il n’y a aucune raison plausible pour la vente, on peut fortement soupçonner des problèmes ou un dysfonctionnement du pont élévateur.

Abstenez-vous d’acheter ces ponts élévateurs d’occasion

Abstenez-vous d’acheter un pont élévateur d’occasion dans les cas suivants
  1. Broche

Si la broche n’est pas lubrifiée ou si elle est rouillée. La broche est généralement la pièce de rechange la plus chère, si toutefois elle est encore disponible.

  1. Pont élévateur inconnu

Fabricant du pont élévateur d’occasion inconnu. Étant donné que pour les marques de pont élévateur inconnues ou très rares aucune pièce de rechange n’a été remise en fabrication, il faut acheter des pièces de rechange d’origine généralement très coûteuses, si toutefois elles sont encore disponibles.

  1. Beaucoup d‘électronique

Les ponts élévateurs d’occasion à cartes électroniques (pour le réglage de la hauteur p. ex.) reviennent très cher en cas de défaillance. De plus, dans la plupart des cas, le mécanicien ne peut rien faire et doit faire appel à un spécialiste pour la réparation.

  1. Aucun essai possible

Si l’inspection visuelle du pont monté n’est pas possible. Seul un pont élévateur monté permet de vérifier s’il est fonctionnel et s’il émet des bruits suspects. Si le pont élévateur est démonté, on ne peut que faire confiance au vendeur.

Pour qui un pont élévateur d’occasion est-il intéressant ?

Les ponts élévateurs d’occasion sont particulièrement intéressants pour les particuliers qui ne veulent pas s’acheter un pont élévateur neuf. Les utilisateurs professionnels devraient attacher plus d’importance aux nouveaux ponts élévateurs en raison de la nécessité d’un service d’assistance rapidement disponible.

Les ponts élévateurs d’occasion sont particulièrement intéressants parce qu’ils sont moins chers que les ponts élévateurs neufs très coûteux. Avec un peu de chance, on peut trouver un pont élévateur d’occasion en très bon état, mais pour éviter un mauvais achat, vous trouverez ici quelques conseils importants.

Problèmes suite à l’achat d’un pont élévateur d’occasion

L’achat d’un pont élévateur d’occasion peut entraîner certaines problèmes auxquels on ne pense pas à l’avance.

 

  1. Existe-t-il encore des pièces de rechange pour ce pont élévateur d’occasion ?

Ce point est très important, car pour beaucoup d’anciens ponts élévateurs les pièces de rechange n’existent plus, et s’il s’agit de pièces spéciales qu’on ne trouve nulle part, le pont élévateur ne sera plus rien d’autre qu’un tas de ferraille. Vous trouverez ici un aperçu des pièces de rechange qui sont encore disponibles.

2. Pièces de rechange à des prix acceptables

Un autre point important consiste à savoir s’il existe des pièces de rechange à des prix raisonnables pour le pont élévateur d’occasion. Certains fabricants ont des idées utopiques quant au prix des pièces et il convient de le vérifier à l’avance de toute façon. Si vous achetez un pont élévateur d’occasion pour 500 € et qu’un jeu d’écrous de levage coûte de 700 à 1200 €, vous risquez de vous en sortir à meilleur marché avec un pont élévateur neuf.

Ici aussi vous trouverez un aperçu.

  1. Sécurité des ponts élévateurs d’occasion

N’oubliez jamais que vous travaillerez sous ce pont élévateur d’occasion et que certaines économies peuvent coûter cher. Il est important que tous les dispositifs de sécurité du pont élévateur fonctionnent et que les écrous de levage sont en parfait état. Les dispositifs de sécurité de nombreux anciens ponts élévateurs ont tout simplement été mis hors service, étant donné qu’ils ne servaient qu’à signaler lorsque quelque chose ne fonctionnait plus correctement => ce qui signifie que le propriétaire aurait dû dépenser de l’argent pour les réparer et qu’il ne souhaitait pas le faire. Dans le meilleur des cas, la voiture tombera, et dans le pire des cas, vous-même ou quelqu’un d’autre se trouvera au-dessous. Ne plaisantez pas avec la sécurité ou vous n’aurez rien gagné avec les euros économisés !

  1. Renoncez aux fabricants exotiques

Les marques rares ne sont pas forcément synonymes de mauvais ponts élévateurs, mais en cas de problèmes, vous aurez du mal à trouver quelqu’un qui s’y connaisse et la fourniture de pièces de rechange sera très problématique.

Vous trouvez ici un aperçu des pièces de rechange :

La SÉCURITÉ passe avant le prix !

La sécurité est le point le plus important à garder à l’esprit. Si vous n’êtes pas sûr que tous les dispositifs de sécurité du pont élévateur usagé sont opérationnels, vous NE devez PAS mettre le pont élévateur en service. Il ne s’agit pas seulement de l’intégrité du véhicule à soulever, mais avant tout de votre santé et peut-être de votre vie.

C’est un point à ne jamais oublier !

Vous travaillez sous le pont élévateur, et votre sécurité et votre vie valent bien plus qu’une centaine d’euros économisés.

 

  1. Les écrous de levage doivent être en bon état

Dans le cas des ponts élévateurs à broches, un écrou porteur (l’écrou supérieur) et un écrou de sécurité (au-dessous) suivent le mouvement de chaque broche. Entre ces deux écrous, il doit y avoir un jeu d’environ 1,5 cm ou plus. Si l’écrou porteur est usé, il s’affaisse sur l’écrou de sécurité. L’écrou de sécurité empêche la voiture de tomber. S’il n’y a plus de jeu entre ces deux écrous, cela signifie que l’écrou porteur est déjà défectueux et que le pont élévateur fonctionne en comptant sur l’écrou de sécurité… si ce dernier est également usé, la voiture tombe !

IL NE FAUT EN AUCUN CAS COMPTER UNIQUEMENT SUR L‘ÉCROU DE SÉCURITÉ POUR LE LEVAGE !!!
DANGER DE MORT !

De nombreux propriétaires de ponts élévateurs les vendent lorsque l’écrou porteur est défectueux parce qu’ils ne veulent pas entreprendre la réparation. Cependant, ils n’en parlent pas à l’éventuel acheteur. En serrant quelques fils, on met la commutation automatique hors tension (en cas de rupture d’écrou)… et on passe sur l’écrou de sécurité.

Le nouveau propriétaire ne le remarquera peut-être pas et s’exposera à un danger mortel. Ce point est le plus important de tous !

Si vous n’êtes pas sûr du bon état du pont élévateur, faites appel à un professionnel.

 

  1. Verrouillage des bras de levage

Les bras de levage doivent être verrouillés contre le pivotement pendant le levage. Si les bras de levage ne sont pas verrouillés alors qu’ils sont en hauteur, il peut arriver que l’un d’eux (peut-être moins chargé que les autres) pivote hors du châssis du véhicule. Le véhicule ne serait soutenu que par trois bras de levage. En tirant légèrement sur le véhicule pendant les travaux, celui-ci risque alors de tomber.

 

Prix ​​d’un pont élévateur d’occasion

On ne peut pas dire avec précision combien peut coûter un pont élévateur d’occasion. Comme pour une voiture, le prix dépend aussi de l’âge et de l’état. Dans certains cas, on trouve des ponts élévateurs pour quelques centaines d’euros, parfois aussi des ponts élévateurs « presque neufs » pour 1500 à 2500 €.

Si les ponts élévateurs sont chers, cela ne signifie pas forcément qu’ils sont bons. Dans ces cas-là, la raison de la vente est particulièrement intéressante. De même, un pont élévateur bon marché n’est pas nécessairement problématique ou bon pour la casse. Cependant, dans de nombreux cas, c’est parce que l’entretien a été largement négligé. Et comme il s’agit de pièces mécaniques, la lubrification appropriée est essentielle. Malheureusement, on ne peut pas dire exactement quel pont élévateur d’occasion est bon. Mais si vous suivez les conseils de ce site, vous pouvez éviter les mauvais choix.